IMPRESSION 3D

Impression 3D ASA

L’ASA est un thermoplastique aux propriétés similaires à l’ABS mais qui présente une meilleure résistance chimique, à l’humidité ainsi qu’aux UV, il est donc idéal pour les pièces utilisées en extérieur.

Qu’est-ce que l’ASA ?

L’ASA (acrylonitrile styrène acrylate) est un polymère thermoplastique couramment utilisé en impression 3D en ligne comme alternative à l’ABS. Il possède effectivement des propriétés proches de celles de l’ABS, en particulier sa bonne résistance aux chocs. Mais en plus de cette stabilité dimensionnelle, l’ASA présente également une meilleure résistance chimique et thermique.

Ces caractéristiques font de l’ASA un matériau idéal pour la production de pièces confrontées à des conditions environnementales défavorables, notamment en extérieur. Les pièces imprimées en ASA peuvent effectivement être exposées sans risque à l’humidité, au froid, aux produits chimiques ou aux rayons UV.

En fabrication additive, l’ASA est essentiellement utilisé avec la technologie FDM (dépôt de fil fondu), on le trouve donc sous forme de filament pour alimenter les imprimantes 3D FDM. Disponible dans de nombreuses couleurs, l’ASA permet de produire des pièces fonctionnelles pour une multitude d’applications et d’industries.

Avantages du matériau ASA

Résistance aux rayons UV
Résistance mécanique
Résistance chimique
Résistance thermique

Applications du matériau ASA

Pièces exposées en extérieur
Pièces fonctionnelles
Prototypes

Technologies disponibles pour l’impression 3D ASA

FDM Dépôt de fil fondu

En fabrication additive, l’ASA (acrylonitrile styrène acrylate) est un matériau essentiellement utilisé avec la technologie d’impression par dépôt de fil fondu (FDM). L’ASA prend pour cela la forme de filaments de quelques millimètres de diamètre, utilisés pour alimenter les imprimantes 3D FDM.

L’impression 3D FDM (par dépôt de fil fondu), procédé le plus populaire et le plus accessible, permet la production rapide et pour un coût modéré d’une grande diversité de pièces (prototypes visuels, prototypes fonctionnels, maquettes, pièces complexes, petites séries, etc.). L’impression d’une pièce à l’aide de cette technologie s’effectue par la superposition successive de fines couches de matière plastique. Cette matière est déposée par une buse qui chauffe puis extrude un filament de plastique (ASA ou autre).