IMPRESSION 3D

Impression 3D résine

Les résines d’impression 3D sont des photopolymères liquides qui se solidifient par exposition à un rayonnement UV et qui permettent d’obtenir des pièces très détaillées et d’un excellent état de surface.

Qu’est-ce que la résine ?

La résine est un polymère photosensible utilisé en fabrication additive pour les procédés qui nécessitent des plastiques liquides thermodurcissables. Ces principales technologies d’impression 3D sont la stéréolithographie (SLA), qui est la technologie la plus commune, mais aussi les procédés DLP (Digital Light Processing) et PolyJet.

Les pièces imprimées en résine avec l’une de ces technologies ont la particularité de présenter un excellent état de surface et des détails d’une grande finesse. Il existe en outre une grande diversité de résines utilisables en impression 3D, ce qui permet de répondre à une multitude de besoins et d’applications.

Les résines les plus populaires sont les résines standard, qui permettent d’obtenir des pièces à l’aspect mat et opaque, et qui sont idéales pour la production de prototypes visuels ou de pièces ornementales. Mais il existe également des résines plus spécifiques, comme les résines flexibles, dont l’élasticité peut varier (dureté Shore de 50A à 80A) et imiter d’autres matières (silicone, caoutchouc, TPU, etc.), ou encore les résines transparentes.

Avantages de la résine

Excellent état de surface
Finesse des détails
Grande diversité de résines

Applications de la résine

Prototypes visuels
Moules d’injection et moules de fonderie
Pièces décoratives

Technologies disponibles pour l’impression 3D résine

SLA – Stéréolithographie

En fabrication additive, la résine est un matériau utilisé le plus souvent avec le procédé d’impression 3D SLA (stéréolithographie). La résine, qui est une matière plastique liquide, est ainsi placée dans la cuve de l’imprimante 3D SLA pour permettre l’impression de la pièce.

La stéréolithographie (SLA) est une technologie additive basée sur le principe de photopolymérisation : une résine photosensible est solidifiée par un laser UV qui suit le modèle 3D de la pièce à imprimer. Les pièces produites avec ce procédé présentent une grande précision dimensionnelle, une surface lisse ainsi qu’un haut niveau de détails. La technologie SLA est donc particulièrement adaptée à la production de prototypes visuels et de pièces ornementales.